C’est déjà la 6ème édition du design


Cette année se déroule la sixième édition du concours auquel participent les académies suivantes : Varsovie, Łódź, Wrocław, Wrocław, Gdańsk, Cracovie, Szczecin, Katowice et l’Université des Arts de Poznań. Le concours de cette année vise à sélectionner les meilleurs diplômes de design créés en 2016.

Un jury composé de recteurs d’académies des beaux-arts sélectionnera les lauréats et décernera le Prix du Recteur, ainsi que le Prix du Ministre de la Culture et du Patrimoine national, le Prix du Maréchal de la Voïvodie de Silésie, le Prix du maire de Katowice et des distinctions honorifiques.

Après cinq ans, le concours a pris une place permanente et significative parmi les événements polonais dans le domaine du design largement compris, et c’est un événement prestigieux, qui ouvre aux participants des opportunités d’entrer sur le marché du design professionnel. Son rang est confirmé par des prix et la popularité parmi les étudiants et les diplômés. Au cours des années précédentes, le concours a été suivi, entre autres. Jan Bajtlik, Marta Gawin, Jan Godlewski et Wiktoria Lenart.

L’exposition post-compétition continue également d’être très populaire auprès des visiteurs.

Le concours, qui se déroule toujours dans une atmosphère créative et conviviale, est l’occasion pour les pédagogues de se rencontrer et d’échanger leurs expériences entre centres académiques et indique les tendances du design chez les jeunes designers. L’événement est aussi un champ de coopération entre les designers et les entreprises modernes.

Jusqu’à présent, le concours se déroulait en juillet, directement après la soutenance des thèses de diplôme. Afin de répondre aux demandes des milieux académiques, l’édition de cette année est organisée en avril de l’année suivante, afin de permettre aux étudiants de se défendre ultérieurement pour participer au concours. Cela donne aux universités la possibilité de choisir les meilleures œuvres et aux organisateurs plus de temps pour préparer l’événement.

DESIGN32 – Diplômes orientés vers l’avenir
La prochaine édition du concours DESIGN32 recueille les diplômes de l’année dernière qui sont tournés vers l’avenir. C’est une époque où nous voulons avant tout la sécurité et le confort. Elle concerne à la fois nos maisons et nos loisirs, ainsi que la nature environnante et l’espace urbain. Sans distinction entre vieillesse et jeunesse, mais avec le souci du développement.

L’Académie des Beaux-Arts de Gdańsk développe nos connaissances à travers une étude animée intitulée « La Vieille Ville de Gdańsk ». « Hospitalier ». (Maciej Cychnerski), le projet du Centre Dominicain sur Gdańsk (Marta Kozakiewicz), un jouet éducatif assumant la vulgarisation de l’architecture navale (Patrycja Kruk), ainsi que par une campagne de sensibilisation linguistique (Julia Parchimowicz).

La Haute Silésie offre quelque chose pour chaque tranche d’âge. Les plus jeunes seront satisfaits de l’application Internet et de l’application mobile « Kasia wie wie wszystko ». (Katarzyna Maculewicz), les étudiants s’intéresseront à la conception graphique du festival étudiant Fest Design 2016 consacré aux relations entre design graphique et science (Justyna Baytel, Urszula Gumińska-Kurek), aux entreprises – tables – salles multifonctionnelles occasionnelles à des conférences et des banquets (Magdalena Tutak), et les amateurs s’intéresseront aux sets de desserts silésiens (Joanna Pastusińska), à des expositions et des promotions de plats.

A son tour, l’Académie des Beaux-Arts de Cracovie fait référence à la paix. Des sièges multifonctions confortables (Hubert Albertusiak) et l’installation « Po prostu w Domu » composée d’une table et de livres (Magdalena Gawlik-Łęcka) nous procureront certainement un repos après une utilisation active de l’application mobile, qui est un guide touristique de l’espace urbain de Katowice (Anna Bacik). Nos amis à quatre pattes ont également été pris en compte dans le projet du Cimetière des Animaux du Fort 31 à Cracovie (Monika Kozłowska).

Les diplômés de l’Académie des Beaux-Arts Łódź s’intéressent à la construction et à l’analyse de la question. Ayant l’Universal Shelter (Krzysztof Bardzo) au rez-de-chaussée, nous passerons notre temps à jouer à un jeu de société (Weronika Hrynkiewicz) ou à une série d’affiches inspirées des tendances du design des années 1960 à 1980 (Paweł Jaczewski) et une collection de vêtements, chaussures et articles en cuir inspirés du design industriel (Maciej Piłat).

Poznań L’Université des Arts s’occupe des tendances importantes de #bio et #tech. Le projet « …non seulement jardin » (Klaudia Olejnik) et HERBA (Joanna Fredrych) nous rappellent notre lien avec la nature et combinent le thème de la santé avec d’autres projets : Balance bike for senior citizens (Łukasz Preiss) et une lampe mousse douce et non rampante (Laura Pawlikowska).

Par souci de confort humain, les diplomates de l’Académie des Beaux-Arts de Wrocław ont résolu le problème de la garde-robe mobile (Małgorzata Hinz), de la cuisine extérieure (Karolina Kamińska), de l’installation de meubles (Patrycja Kryszczuk) et de la sérigraphie de Zielnik Czarodziejski (Olga Kawacińska).

L’Académie des Beaux-Arts de Varsovie propose un nouveau concept du service du vote aux élections législatives (Joanna Żaboklicka), mais aussi une conception graphique du « Livre de l’anxiété » de Fernando Pessoi basée sur l’étude de la mélancolie (Aleksandra Zaręba).

Les solutions modernes se caractérisent par un ensemble de mobilier polyvalent inspiré de la forme, de la construction et de la décoration d’un tabouret traditionnel (Magdalena Popińska

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *